Mme. Anglade, votre réveil sonne faux! Quatre pareils!

Paradmin

Mme. Anglade, votre réveil sonne faux! Quatre pareils!

Mme. Anglade, chef du parti libéral du Québec, est sortie de sa torpeur à propos des décrets. Un an plus tard, elle critique le fait que M. Legault ne consulte pas l’Assemblée nationale pour les décrets de 10 jours:

Décret d’urgence sanitaire : je demande à @francoislegault  de consulter les parlementaires de l’ensemble des partis lorsqu’il renouvelle son décret même si celui-ci est renouvelé aux 10 jours plutôt que 30. [1]

Selon l’article 119 de la Loi sur la santé publique, « l’état d’urgence sanitaire déclaré par le gouvernement vaut pour une période maximale de 10 jours à l’expiration de laquelle il peut être renouvelé pour d’autres périodes maximales de 10 jours ou, avec l’assentiment de l’Assemblée nationale, pour des périodes maximales de 30 jours ». Mme Anglade considère que l’esprit de la loi vise une consultation de l’Assemblée nationale lorsque l’état d’urgence sanitaire doit être renouvelé pour une période prolongée. [2]

Mais en aucun cas, ni elle ni les autres partis de l’opposition ne contestent les mesures sanitaires! Au contraire, ils les appuient TOUS, Mme. Anglade y compris.

Le 13 avril 2021 à l’Assemblée nationale, elle était préoccupée par les communications liées aux mesures sanitaires, PAS la fin de celles-ci:

Mme Anglade : Ce n’était pas le seul exemple, il y a eu d’autres exemples en termes d’incohérence des messages, M. le Président. Et le désengagement des gens envers les mesures sanitaires, c’est le plus grand risque qui nous guette aujourd’hui. Alors, il faut absolument améliorer ces communications. [3]

Toujours le le 13 avril 2021, ainsi donc, la motion suivante proposée par M. Dubé pour le maintien des mesures incluant le couvre-feu  a été acceptée à l’UNANIMTÉ !

«Que l’Assemblée nationale réitère sa confiance envers toutes les mesures sanitaires en vigueur recommandées par la Santé publique, y compris l’imposition d’un couvre-feu dans certaines régions du Québec.»

Et sans surprise, les quatre partis ont dit oui via leurs leaders parlementaires respectifs, M. Martin dans ce cas-ci pour le PLQ.

Il est plus que temps d’avoir enfin une vraie force du changement à l’Assemblée nationale!

En 2022, nous changerons le Québec, nous mettrons fin à l’unanimisme, vers un Québec prospère!


À propos de l’auteur

admin administrator

Laisser un commentaire