À propos de M. Daniel Brisson

  • Atelier de travail
  • Déjeuner avec le chef
  • Lancement PPC Québec 2019
  • Congrès 2018 pré-campagne
  • À propos de l'imputabilité

Citoyen engagé des XXième et XXIième siècle, M. Brisson est marié et père de trois enfants.
Informaticien de métier depuis plus de vingt-trois ans, diplômé d’un baccalauréat en science politique et de deux DEC dont un en informatique en plus de différentes certifications techniques professionnelles, M. Brisson est natif de Québec.

Impliqué depuis 1987 en politique municipale, provinciale et fédérale, ayant été aussi rédacteur en chef et journaliste des journaux locaux Le Vaniérois et le Courrier de Vanier ce qui a permis de suivre des dossiers régionaux, dont un article sur la sécurité de Vanier menacée en lien avec l’imposition des quotas de tickets , il a d’abord été candidat à un poste de conseiller municipal lors des élections municipales de Québec en 2005, soit l’élection municipale avec les terminaux douteux (Rapport du DGEQ auquel j’ai participé [1]) puis candidat au provincial en 2012 pour le Parti conservateur du Québec.

Toujours aux aguets de ce qui se passe dans sa région, il fût l’un des co-fondateurs du parti municipal Alliance Citoyenne de Québec en avril 2017 et se présenta à la mairie de la ville de Québec en 2017 puis à l’élection partielle[4] de 2018 suite au départ de M. Julien pour la CAQ.

En 2019, il fût candidat pour le comté de Louis-Hébert[2] pour le Parti populaire du Canada de Maxime Bernier, après avoir quitté le Parti conservateur du Canada dans lequel il était impliqué depuis 2003, avec une dernière participation active au conseil général de Saint-Hyacinthe à propos de la déclaration de revenus unique[3]

M. Brisson connaît bien les enjeux non seulement de la région de Québec mais aussi du Québec, ayant participé activement à la vie politique au Québec depuis 1990.
Par exemple au rapport Allaire ainsi qu’à la commission Bélanger-Campeau en 1991, ou à l’ADQ en 2006-2007 (résolution et débat à propos des commissions scolaires) et bien entendu au Parti conservateur du Québec depuis 2012.

M. Brisson est aussi vice-président de la Chambre Économique Canada-Europe dans laquelle il est impliqué depuis 2017 ainsi que membre du Comité citoyen « Pont en marche », dénonçant le manque de transparence au sujet du pont de Québec.

En plus de la politique, il est passionné des volcans, de l’astrophysique et des sciences en général ce qui l’a emmené à faire une conférence sur le climat en février 2016 en compagnie de M. Reynald Du Berger. Depuis 2020, chroniqueur pour le journal Web Québec Nouvelles.

Enfin, M. Brisson, par son métier en informatique et en tant que propriétaire d’une entreprise TI, suit de près l’évolution des enjeux des administrations publiques vis-à-vis du CLOUD et des impacts divers du numérique, des nouvelles technologies et des meilleures méthodes de systèmes. Il a obtenu en 2017 une certification « Green belt » LEAN (approche Toyota).


[1] Élections municipales de novembre 2005: Rapport d’évaluation des nouveaux mécanismes de votation

[2] Le troisième lien enflamme un débat économique

[3] À St-Hyacinthe, les conservateurs débattront d’une déclaration de revenus unique

[4] TVA Nouvelles Québec – 2018/12/06 Élection partielle Neufchâtel-Lebourgneuf


Page Facebook : PCQ Daniel Brisson 2021
Profil professionnel LinkedIn: Daniel Brisson DBSYSTI